Les enseignants

Les enseignants des parcours

Nelly Mous

Nelly Mous

Nelly Mous est actuellement chargée de programmes au Département évaluation et certifications du CIEP où elle assume diverses fonctions relatives au domaine de l’évaluation et de l’ingénierie de la formation. Elle a été, pendant 5 ans, directrice des cours et responsable des certifications à l’Institut français de Palerme (Italie). Son parcours professionnel l’a amenée à occuper diverses fonctions (enseignement, élaboration de supports pédagogiques et d’outils d’évaluation, élaboration de programmes, formation de formateurs, coordination d’équipe pédagogique…) auprès d’institutions variées (centres de langues, centres universitaires, établissements scolaires à l’étranger). Elle est co-auteure d’ouvrages de préparation au DELF « Réussir le DELF A1 » et « Réussir le DELF scolaire et junior B2 » (éditions Didier) ainsi que d’une méthode de FLE pour adolescents « Soda 1 » et « Soda 2 » (éditions CLE International).

Elodie Ressouches

Elodie Ressouches

Élodie Ressouches est spécialisée dans l’utilisation pédagogique des outils et ressources numériques. Formatrice de formateurs depuis 2004, elle intervient en formation initiale auprès d’étudiants du Master « Didactique du français langue étrangère » de l’Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle, ainsi qu’en formation continue auprès d’enseignants de français et de disciplines non linguistiques en France et à l’étranger.

Après avoir enseigné le français à Paris et en Chine, et collaboré de 2004 à 2011 au site Franc-parler.org, elle a rejoint l’an dernier l’équipe de la Librairie pédagogique du FLE en tant que conseillère pédagogique.

www.formationfle.fr

Céline Mézange

Exif_JPEG_PICTURE

Formatrice Français Langue Etrangère depuis 7 ans, Céline est titulaire d’un master 2 de l’Université de Grenoble spécialisé en ingénierie de la formation et didactique du FLE.

 Son parcours professionnel lui a permis d’intervenir dans plusieurs pays et d’intervenir auprès de publics variés.Cette diversité l’a conduite à s’intéresser plus particulièrement à la création de ressources pédagogiques pour répondre aux besoins spécifiques de chaque public.

Parallèlement, Céline s’est tournée vers la formation de formateurs en présentiel mais aussi à distance notamment en développant un site destiné aux enseignants de français dans le monde « T’enseignes-tu (Le FLE ?) ».

Laurent Gajo

Laurent_GajoLaurent Gajo est actuellement professeur de français langue étrangère (FLE) à l’Université de Genève, où il dirige l’Ecole de langue et de civilisation françaises (ELCF). Linguiste de formation, il s’est spécialisé dans l’analyse de l’interaction en classe bilingue, la didactique du plurilinguisme et la politique linguistique. Auteur d’une centaine de publications, il a dirigé entre 2005 et 2008 un projet de recherche dans le cadre du Programme National de Recherche 56 (« Diversité des langues et compétences linguistiques en Suisse ») et, plus récemment, l’équipe genevoise et lausannoise du projet européen Dylan (« Dynamique des langues et gestion de la diversité »). Depuis 2007, il siège au Conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), où il développe notamment des activités sur la question du plurilinguisme dans la science.

Les enseignants des ateliers

Pascal Biras

Pascal BiralPascal Biras est né à Nîmes au début des années 80.

Après avoir mené une double carrière de traducteur et d’enseignant à Rome, il se consacre pleinement à l’enseignement du français et part à Istanbul, où il travaille 3 ans à l’Institut français, autant en cours d’entreprises qu’en classes de migrants peu ou pas scolarisés.

Passionné de langues (latines et agglutinantes) et de voyages, ses pas le conduisent à Budapest. Il est actuellement en poste, pour la Fondation Franco Hongroise pour la Jeunesse, auprès des lycées AKG et Apaczai Csere Janos, ainsi que du département de traduction et d’interprétation d’ELTE.

Sophie Breyer

Sophie Breyer

Sophie Breyer a enseigné en lycée en Allemagne et en Hongrie comme lectrice à l’Université catholique Pázmány Péter. A l’Institut français en Hongrie, elle s’est occupée pendant deux ans de la formation au français des fonctionnaires hongrois pendant la Présidence hongroise de l’Union européenne.
Elle est actuellement directrice-adjointe du Centre Interuniversitaire d’Études Françaises (CIEF), lectrice de français à l’Université Eötvös Loránd de Budapest et administratrice du site d’outils pédagogiques et ressources numériques. www.franciaoktatas.eu

Passionnée de gastronomie, elle anime régulièrement depuis deux ans le Club gastronomie du CIEF. www.cief.elte.hu

Mariann Körmendy

Mariann Körmendy

Mariann Körmendy a travaillé 12 ans comme enseignante de FLE et de hongrois dans divers établissements secondaires (lycée, lycée technique) à Bicske et à Budapest.

Depuis 1992, elle travaille dans l’enseignement supérieur, en tant qu’enseignante de didactique de FLE et de linguistique (École Supérieure de Pédagogie Juhász Gyula à Szeged). Depuis 2003, elle enseigne la linguistique à ELTE. Elle est titulaire d’une thèse de linguistique magna cum laude.

Zsuzsanna Stiffel

Zsuzsanna StiffelZsuzsa Stiffel est enseignante à l’Institut français depuis plus de vingt ans. Elle est également conseillère au Centre d’Autoapprentissage et formatrice d’examinateurs/correcteurs DELF-DALF.

Très intéressée par tout ce qui touche aux nouvelles technologies dans l’enseignement, elle anime depuis 2011 des formations sur l’utilisation du TBI et son exploitation en classe de FLE. Depuis 2013, elle est responsable pédagogique du site Franciaoktatas. Elle a été décorée chevalier des Palmes académiques en 2001.

Dávid Szabó

David Szabo

Dávid Szabó est né à Budapest. Il étudie le français et l’anglais aux Etats-Unis, en Irlande et à Paris. Il est docteur en linguistique et spécialiste de l’argot. Il est auteur de plusieurs ouvrages sur ce sujet et co-auteur de dictionnaires. Depuis 2008, il est directeur du Centre Interuniversitaire d’Etudes Françaises, directeur de la Revue d’Etudes Françaises et membre du Conseil d’orientation scientifique du CIEH de l’Université Paris 3.

Claire Tirilly

Claire TirillyClaire Tirilly est une bretonne pur beurre, née à Saint-Brieuc. Elle a étudié les lettres modernes à Quimper et Rennes et s’est passionnée pour le FLE dès qu’elle a découvert cette discipline. Elle a travaillé à Djibouti et au Maroc avant de rejoindre les lycées bilingues de Kölcsey, et d’Aszód en Hongrie, où elle enseigne depuis 2 ans.

Matthias Quemener

Matthias QuemenerMatthias Quemener est né à Falaise, dans le Calvados. Il a étudié les Etudes Culturelles, l’italien et le FLE à l’université de Montpellier. Après un poste d’enseignant à Varna, en Bulgarie, Matthias a rejoint la Hongrie où il travaille depuis 2011 au lycée bilingue de Pásztó.

Anne Froment

anneOcéanographe de formation, Anne Froment est actuellement professeur de biologie dans les lycées bilingues Kölcsey  Ferenc Gimnázium de Budapest et Petőfi Sándor Gimnázium d’Aszód. Originaire de Bordeaux, elle y fit une partie de ses études ainsi qu’en Norvège et à Bruxelles où elle a notamment travaillé au sein d’un restaurant solidaire La Marmite et d’une fanfare sociale, La Clinik du Dr Poembak et joué avec Sergent Garcia. Elle vit à Figeac où elle était auparavant médiatrice auprès des enfants de la communauté des gens du voyage.

Eugène Angelou

Eugène_angelouAprès des études de musique et de musicologie aux États-Unis et  en Angleterre, il s’installe à Budapest où  il est professeur de français à l’Institut français depuis plus de vingt ans.  Parallèlement à l’enseignement,  il est également conseiller au Centre d’auto-apprentissage. Co-auteur du référentiel pour la préparation du DELF B2 junior,  il assure des cours de préparation aux examens du Delf et du Dalf.   Spécialisé dans le français sur objectifs spécifiques, il est auteur et co-auteur de plusieurs séminaires destinés aux hauts fonctionnaires hongrois  traitant des dossiers européens. Il a été décoré Chevalier des Palmes Académiques en 2011.

Katalin Szilágyi

Katalin Szilágyi

Katalin Szilágyi a étudié la linguistique à l’université de Budapest. Ses domaines de recherche sont la communication interculturelle et marketing et le français langue étrangère. Chevalier des Palmes Académiques, elle est aujourd’hui directrice de la Filière francophone de la Faculté BMGE et présidente de l’Association Hongroise des Enseignants de Français depuis 2009.

László Tímea

timea_laszloNée à Szentes elle a fait des études à l’Université des Sciences Économiques et à la Faculté des Lettres de Budapest entre 1987 et 1995. Elle est professeur de français à l’Université Catholique Péter Pázmány depuis 1995 et parallèlement elle travaille comme enseignante dans divers établissement secondaires. Depuis 2003 elle est chargée de la formation initiale des professeurs de français à Piliscsaba et de la formation continue à Budapest au sein de l’Institut de Formation Professionnelle des Enseignants Catholiques (KPSZTI). Actuellement elle s’intéresse aux activités de l’oral pour développer la prononciation et l’intonation expressive pour une prise de parole attractive et personelle.

Gutbrod Gizella

gizella_gutbrod(2)Ancienne enseignante à l’Université Catholique et à l’Ecole Supérieure d’Eger, elle est spécialiste de la littérature et de la civilisation du XIXe et du XXe siècle. Elaborant un programme de civilisation contrastive, son but pédagogique est de favoriser l’autonomie de la pensée et la créativité des futurs enseignants en gardant l’esprit ludique dans la présentation du phénomène culturel. Elle a suivi des cours de civilisation à l’Université de Perpignan, à l’Institut Européen de Nice et à l’Université Catholique de Lyon.

Vincent Dedrie

VinceVDnt Dedrie est actuellement élève à l’Ecole Normale Supérieure de la rue d’Ulm, au département d’histoire. Il a consacré son master à l’étude comparée de la symbolique politique à travers les caricatures de journaux satiriques, entre la fin du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle.

Par ailleurs, Vincent a un grand intérêt pour l’Europe centrale et orientale : il parle couramment allemand, a un bon niveau de russe, et souhaite mieux connaître les pays de cette aire culturelle. C’est ce qui l’a amené à faire un stage à l’Ambassade de France en Hongrie.

Publicités